Après quatre mois d’arrêt des cours dans tous les établissements primaires et secondaires suite à la pandémie de COVID19, le Président de la RD Congo et Chef de l’Etat, Monsieur Felix TSHISEKEDI, vient de prendre récemment des mesures pour la reprise des activités vitales dans tout le pays et le secteur éducatif n’a pas été mis à l’écart. Ainsi, il a été décidé que les élèves terminales des humanités et du primaire vont reprendre le chemin de l’école ce 10 Août 2020 en prenant soin du respect des mesures barrières . C’est justement dans le souci de vérifier l’effectivité de la reprise des cours que le Mwami Kalenga a visité aujourd’hui ce 12/08/2020 l’institut Alfajiri et l’institut Musika à Mwenga-Centre. En bon père de famille, il a exhorté les finalistes de ces institutions scolaires à l’amour du travail et au sens de responsabilité d’autant plus que ce sont eux les cadres de demain. La chefferie de Basile attend d’eux une révolution pour booster le développent de leur entité a fait remarquer le Mwami Kalenga. Pour ce faire, il a recommandé à ces finalistes de préparer les examens d’Etat avec beaucoup de sériosité pour qu’ils fassent des bons résultats. Lesquels résultats vont leurs permettre de faire demain les études supérieures. Pour y arriver, il faut donc des sacrifices. Rien ne peut être obtenu sans sacrifice. C’est par le travail et un sens de responsabilité que vous pouvez atteindre l’objectif assigné a fait observer le Mwami Kalenga. S’agissant du respect des mesures barrières, le Mwami Kalenga a constaté que les encadreurs éducatifs font de leur mieux pour que cela soit effectif dans leurs établissements scolaires. Cependant, il a appelé aux prefets de ces institutions scolaires, professeurs et élèves à multiplier des efforts pour barrer la route à cette dangereuse maladie, le coronavirus. Sans le respect des mesures barrières nous recommandées par les autorités du pays et agents sanitaires, il sera difficile d’y arriver a-t-il conclu. Visiblement, cette visite surprise de Mwami Kalenga est un réconfort moral pour ces élèves finalistes et tout le personnel éducatif. La chefferie de Basile a besoin des femmes et hommes bien formés pour qu’ils soient utiles et contribuent au développement de leur Entité.

Catégories : Activités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *