Chefferie de BASILE: Pour sécuriser ses forêts, la communauté Bawanda vient d’exprimer sa volonté de créer la foresterie communautaire

rich casino reviews Arraiján La foresterie communautaire est un processus juridique et sociologique qui vise à octroyer les concessions forestières aux communautés locales. Cela ne peut être possible que si ces communautés locales ont un droit écrit sur les forêts qu’ils prétendent leur appartenir en vertu de la coutume. En RDCongo, le code forestier à son article 22 affirme qu’ « une communauté locale peut, à sa demande, obtenir à titre de concession forestière, une partie ou la totalité des forêts protégées parmi les forêts régulièrement possédées en vertu de la coutume ».
Toujours sur cette lancée, le décret-loi n°14/018 du 02 Août 2014 fixe quant lui, les modalités d’attribution des concessions forestières aux communautés locales et présente un certain nombre de critères à remplir à toute communauté désireuse obtenir à titre gratuit et perpétuel, une concession forestière sur la partie ou totalité de sa forêt qu’elle possède en vertu de la coutume. Parmi ces critères, il y a la tenue d’une assemblée communautaire au cours de laquelle un procès verbal doit être produit et signé dûment par les représentants coutumièrs attitrés de la communauté locale. C’est ce qui explique la tenue de cette assemblée communautaire ce 28- 29/05/2021 à Mbobole/Wimbi, chef lieu du groupement Bawanda en Chefferie de BASILE. Ceci, dans le but de répondre justement aux exigences du processus afin que la communauté concernée puisse se retrouver dans une position d’éligibilité pour obtenir à titre gratuit et perpétuel auprès du Gouverneur de la Province du Sud-Kivu, une concession forestière.
Retenons que toutes les étapes exigées dans ce processus ont été respectées. L’assemblée a pu adopter souverainement « MI’UE N’ALINGA » comme nom de la concession sollicitée et choisir comme mode de gestion, le comité local de gestion communautaire. A cette fin, il y a eu organisation des élections en toute transparence et les heureux élus ont été présentés à toute l’assemblée et ceci, à la grande satisfaction de tous. Le représentant de Mwami et chef de la Chefferie ainsi que le Coordinateur de BCGP-BASILE présents à l’activité, ont tour à tour demandé à la population de BAWANDA à s’impliquer encore d’avantage pour la concrétisation de ce projet qui, du reste, est inscrit dans le Plan de Développement Local de la Chefferie.
Il y a lieu de retenir que cette activité a été rendu possible grâce à l’accompagnement de la Chefferie de Basile et l’Association pour la conservation communautaire de la Biodiversité »ACCB »qui a bénéficié le fonds de la coopération suisse. Au regard de l’engouement manifesté par les participants pendant ces deux jours de travaux, il y a lieu de dire que la communauté locale de BAWANDA veut à coup sûr, voir ses forêts être protégées.

Laisser un commentaire

pregabalin vs neurontin weight gain Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.bloomingdaleroad.com/20-cat/casino_18.html

ivermectin injection for dogs price Keta