Deux semaines après le lancement à Bukavu du programme conjoint de résilience financé par la coopération allemande à l’Hotel PANORAMA et piloté conjointement par trois agences Onusiennes à savoir FAO-PAM-UNICEF, un atelier de programmation saisonnière des moyens d’existence dans le Territoire de Mwenga vient d’être ouvert aujourd’hui par l’administrateur du Territoire à Mwenga centre et plus précisément dans la grande salle de la Chefferie de Basile en présence de leurs majestés Bami KALENGA et MUBEZA pour faire une planification d’activités dans le cadre de la mise en oeuvre de ce programme de ce programme de résilience dans cette entité. Prévu pour cinq jours soit du 18 au 22 Mars 2020, les populations de toutes les chefferies concernées en Territoire de Mwenga au travers les différents acteurs présents dans cet atelier auront, pour cette première journée, à identifier les différents problèmes provoquant l’insécurité alimentaire chronique dans leurs communautés et les chocs qui créent des ruptures troublant ainsi la paix, l’harmonie sociale, le vécu quotidien et modes de vie des populations. Ceux-ci, seront transformés en termes de projets et lesquels projets seront exécutés par ces mêmes populations. Ceci, va sans doute permettre d’aider à planifier ou à améliorer des programmes par la résilience. Aux yeux des observateurs, cette approche s’avère donc appropriée pour éviter de transposer des projets dans des communautés qui ne répondent pas aux besoins des populations bénéficiaires. Ces mêmes observateurs soutiennent que lors de l’exécution proprement dit de ces projets, qu’il y ait l’implication des organisations non gouvernementales locales. Ceci aura l’avantage d’encourager l’appropriation des projets par les communautés et promouvoir des petits producteurs et entrepreneurs locaux. En s’appuyant sur une telle approche, d’aucuns estiment que la réussite de ce programme de résilience pourrait être garantie et le danger d’évaporation dans la nature de 50 millions d’euro injectés pour la mise en oeuvre de ce programme sera plus ou moins maîtrisé. Rappelons que ce programme de résilience a une périodicité de quatre ans soit de 2020-2023. Il vise plus principalement deux provinces. Le nord-Kivu dans le Territoire de Walikale et le Sud-Kivu, dans le Territoire de Mwenga et Walungu.

Catégories : Activités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *