o que fazer para recomeçar um namoro Soucieux de s’aligner aux exigences du Plan de Developpement Local(PDL)en encourageant la création de la foresterie communautaire et dans l’objectif de luttrer contre la déforestation sauvage, la Chefferie de Basile, sous l’initiative de Mwami KALENGA et avec l’accompagnement de l’association pour la conservation communautaire de la Biodiversité, ACCB en sigle, a organisé aujourd’hui 11/09/2019 dans la grande salle de la chefferie, un séminaire de renforcement des capacités des autorités coutumières et administratives locales sur le processus de la foresterie communautaire.La tenue de l’organisation de ce séminaire s’explique du fait que le processus de la foresterie communautaire en RDCongo est une thématique nouvelle dont la plupart d’acteurs étatiques, coutumiers ainsi que des communautés locales ne maîtrisent pas encore ou n’ont pas assez d’informations sur la question alors qu’elle s’inscrit dans un schéma de sécurisation des droits forestiers de communautés locales et peuples autochtones pygmées sur les forêts qu’ils possèdent et utilisent traditionnellement. C’est donc, au regard de ce constat, que cet atelier s’est fixé comme objectifs:

  • Renforcer les capacités techniques et opérationnelles des autorités coutumières et administratives locales en vue de leur permettre d’accomplir avec précision des faits, les tâches qui leur sont conférées par les textes réglementaires qui régissent la foresterie communautaire en RDCongo ;
  • Motiver les autorités coutumières qui ont des forêts dans leurs entités respectives de s’aligner sur le processus de la foresterie communautaire.
    Tout en saluant la qualité de formation dont les participants ont eu à bénéficier, le Mwami Kalenga a tiré la sonnette d’alarme sur la déforestation sauvage observée ces derniers temps dans son entité et a montré la nécessité de créer des forêts communautaires pour sauver ce qui peut l’être encore. Ceci, pour l’intérêt des générations présente et à venir. La sauvegarde de la biodiversité au travers la création des forêts communautaires est donc l’affaire de tous si nous voulons réellement bâtir un monde meilleur a souligné le Chef de Chefferie dans son adresse aux participants à cet atelier. L’avenir donc de l’humanité en dépend.
Catégories : Activités

0 commentaire

Laisser un commentaire

http://marisanrussell.com/350-cs75918-irish-spins.html Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ursus conocer gente nueva costa teguise

http://badasstrucking.biz/1592-ph69424-ivermectin-tablets-for-humans-for-sale-south-africa.html