La République d’Allemagne apporte 50 millions d’euros pour renforcer la résilience dans la RDCongo. Ce qu’on pouvait lire dans un communiqué de presse conjoint FAO-PAM-UNICEF du 4 Mars 2020. Deux jours après, le lancement effectif de ce programme au Sud-Kivu vient d’être lancé aujourd’hui ce 06 Mars 2020 à Bukavu et plus précisément à l’hôtel PANORAMA par le Ministre provincial de l’agriculture, Représentant de son Excellence Monsieur le Gouverneur Théo Ngwabidje. Les représentants des ambassadeurs de l’Allemagne, de Suisse, de Suède et de Canada ainsi que plusieurs autorités provinciales( Madame le Questeur de l’Assemblée Provinciale, les députés, les ministres provinciaux,…) et responsables des agences onusiennes ont rehaussé à cette activité d’une grande importance. Le Chef de Chefferie de Basile et/ ou les représentants des autres Chefs de Chefferies, bénéficiaires de ce programme, n’ont pas manqué à ce Rendez-vous.
En effet, ce programme a comme objectif d’apporter une assistance à plus de 350000 personnes de nos populations paysannes. Il sera piloté par les trois agences Onusiennes, FAO-PAM-UNICEF et aura une périodicité de 4 ans soit de 2020 à 2023. Il vise plus principalement deux provinces à savoir le Nord Kivu dans le Territoire de walikale et le Sud- Kivu dans les Territoires de Mwenga et Walungu. Le programme a donc 4 composantes: L’agriculture, l’appui aux moyens de subsistance, l’accès au service socio- de base des communautés vulnérables et la cohabitation pacifique entre les communautés.
Il sied de rappeler que la RDCongo est l’un des pays de la planète les plus fertiles et a un grand potentiel agricole avec +/-. 80 millions d’hectares de terres arables. Elle vient en deuxième position en termes de potentialité de zone cultivable la plus étendue après le Brésil. Force est de constater malheureusement que c’est le pays les plus pauvres du monde. Espérons que l’exécution de ce programme dans dans ce deux provinces déjà fragiles par des guerres à répétition va permettre à reconstituer considérablement le tissu socio-économique, gage de la paix et stabilité dans la région.

Catégories : Activités

1 commentaire

Alexis · 7 mars 2020 à 14 h 46 min

La joie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *