Oschatz covid 19 dashboard sa Il n’est secré pour personne que le Sud-Kivu, dans les hauts plateaux des territoires d’Uvira, Fizi et Mwenga et plus précisement à Itombwe, est en proie à des violences intercomnunautaires depuis déjà un long moment. Plusieurs causes sont à l’origine de ce cycle de violences en l’occurence; la suspicion et la méfiance entre communautés, la présence des groupes armés nationaux et étrangers non contrôlés dans les zones, les stéréotypes, les préjugés négatifs, la manipulation politicienne ect. Soucieux de stabiliser cette partie de la province du sud-Kivu, il a été organisé du 25 au 28 juin 2019 à Uvira, un dialogue intercommunautaire où il y a eu la présence de représentants des communautés Babembe, Banyamulenge, Bafuliro, Bavira, Banyindu, Bambuti, autorités coutumières,politiques, administratives et religieuses ainsi que la société civile. Les cahiers des charges présentés dans ce dialogue avaient abouti à la signatute de l’acte d’engagement par toutes les communautés pour la construction de la paix en vue d’une cohabitation pacifique entre différentes communautés ainsi qu’à l’élaboration des plans locaux intracommunautaires.
Malgré ces efforts pour ramener la paix, la situation sécuritaire sur les hauts plateaux reste volatile. On continue à enregistrer des affrontements entre groupes armés antagonistes, les FARDC contre les groupes armés nationaux et étrangers, les incendies des villages, les pillages et vol de betail, les viols et violences sexuelles,…bref, on assiste à tous les maux qui ne contribuent pas à la promotion et à l’amelioration de la paix et situation sécuritaire. Devant cette triste réalité, ce sont les jeunes qui sont pointés du doigt comme acteurs principaux de cette insecurité dans ces zones. Dans le souci donc de transformer cette energie négative observée dans la jeunesse à une énergie positive pour favoriser la paix dans les hauts plateaux, le projet  » Construisons un avenir meilleur » a été monté par le BVES, en partenariat avec International Alert avec le financement de UNPBF. Ceci dans l’objectif de promouvoir la coexistence et le reglement pacifique des conflits dans la partie des hauts et moyens plateaux de Fizi, Mwenga et Uvira.
A cette occasion, les jeunes provenant de tous ces milieux en conflits, réunis comme un seul Homme, ont presenté une note de plaidoyer sur la paix et securité auprès des autorités provinciales présentes à cette rencontre qui vient de se tenir à Bukavu à l’Hotel Horizon ce vendredi 27/11/2020. Ceci dans l’objectif d’amener le Gouvernement provincial à intégrer ces desiderata dans le plan global de stabilisation de la Province. Le Mwami Kalenga présent en cette rencontre loue
l’initiative parce que le sang de nos concitoyens a beaucoup coulé dans cette partie de la province et il y a lieu de regarder de l’avant avec des idées positives pour espérer faire des bonds pour un avenir meilleur.

Catégories : Activités

0 commentaire

Laisser un commentaire

gratis slotmaschinen spielen Nakatsugawa Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

site de relacionamento caxias do sul rs

Oak Park hitta sex i köping

http://aspg.fr/4495-csfr21477-resultat-keno-aujourd'hui.html