Après avoir été reçus le 07/01/2020, les députés provinciaux, causus du Territoire de Mwenga, accompagnés par  certains notables, viennent, encore une fois de plus, de contacter le Gouverneur de la Province du Sud-Kivu, une semaine après, pour discuter de la question de dégradation très avancée de la route nationale numéro 2 en Territoire de Mwenga ce 14/01/2020. Question qui tourmente aujourd’hui toute la population de ce Territoire au regard de l’intérêt que cela suscite.  Abordant la question, le Gouverneur a , encore une fois de plus, promis à ses hôtes qu’il va faire tout de son mieux pour que les travaux de réhabilitation de cette route puisse commencer le plutôt possible même si le gouvernement central n’a pas encore décaisser le montant nécessaire pour lesdits travaux. D’ailleurs, a-t-il fait savoir, s’il n’ y a pas d’impondérables, les travaux doivent commencer avant la fin de cette semaine, le temps de mettre les points sur les « I » pour des questions techniques avec le Directeur Provincial de l’Office des Route invité d’ailleurs à la rencontre. Plus rien ne peut donc empêcher le début de ces travaux a-t-il martelé car le Gouvernement provincial est fortement préoccupé par cette situation et les infrastructures font partie des priorités du Chef de l’Etat Felix TSHISEKEDI. Au regard de ces promesses fermes du Gouverneur de la Province du Sud-Kivu, la population de Mwenga peut déjà se frotter les mains d’autant plus qu’elle était en train de se demander à quand la fin de  ce chemin de la croix qu’elle traverse tous ces jours-ci à cause de la dégradation de cette route nationale n°2? La réponse à cette préoccupation vient d’être répondue ce 14/01/2020 par l’excellence Théo Ngwabidje à la grande satisfaction de tous. Manifestement, le cri d’alarme de la population de Mwenga a été donc entendu. Nous émettons le voeux de voir, une fois la route réhabilitée, le Gouverneur et tous les membres du Gouvernement descendre à Mwenga dans une mission d’itinérance, pour palper du doigt les différents problèmes que cette population traverse. Ceci, pour lier la parole aux actes par rapport à la nouvelle politique que le Gouvernement provincial, sous le leadership du Gouverneur Théo Ngwabidje, est en train de prôner, celle de « gouverner autrement »

Catégories : Activités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *