http://eashrith.com/12-cat/dating_23.html La nécessité d’organiser la campagne agricole 2022 au début de la saison A de cette année en cours dans le Territoire de Mwenga, a fait l’objet d’échanges ce 10/05/2021 entre la délégation conduite par le Mwami Kalenga et l’agence de la FAO au Sud-Kivu représentée par son Chargé de mise en œuvre des projets du programme de résilience, Monsieur Jean Marie SHINDANO. En effet, c’est à l’occasion d’une séance de travail qui a réuni à Bukavu les deux parties ci-haut citées au siège de la FAO sud-Kivu pour faire une évaluation du niveau d’exécution du programme de résilience dans le Territoire de Mwenga en général et la Chefferie de Basile en particulier que cette option a été soulevée par le Mwami Kalenga.
La réfection en cours de la route nationale n°2 en Territoire de Mwenga étant déjà un atout majeur, le Mwami Kalenga a estimé au cours de ces échanges, que par souci d’inciter les petits producteurs à reprendre l’agriculture à grande échelle, de permettre au Ministre Provincial sectoriel de visiter les divers projets exécutés par différents partenaires du Gouvernement Provincial et de recueillir les appréciations des communautés locales par rapport à l’implémentation de tous ces projets, il est plus qu’opportun que le gouvernement provincial puisse organiser à Mwenga la campagne agricole 2022 au début de la saison culturale A de cette année et surtout qu’il est très rare de voir une telle activité être organisée dans ce Territoire.Une proposition que la FAO n’a pas trouvé d’inconvénient. La prochaine étape sera donc de saisir le Ministre Provincial de l’agriculture et le Gouverneur de la Province du Sud-Kivu par le Mwami Kalenga et son équipe pour leur expliquer le bien fondé du lancement de cette campagne agricole 2022 à Mwenga au début de la saison culturale A de cette année. Espérons que l’exécutif provincial sera réceptif par rapport à cette sollicitation qui va dans le sens de booster d’avantage l’agriculture en province. Pour ce qui est du programme de résilience proprement dit, a fait remarqué le représentant de la FAO, il a connu au cours de la saison B de cette année d’énormes difficultés pour son exécution sur terrain du fait non seulement de la non disponibilité des semences à distribuer à 9800 ménages pour le seul territoire de Mwenga mais également de la détérioration très avancée de la route nationale n°2.
Toutes ces difficultés n’ont pas permis à ce que le programme de résilience puisse avancer comme souhaité a affirmé le représentant de la FAO. Mais il espère qu’au cours de la saison culturale A, le projet va évaluer plus rapidement parce que les obstacles évoqués précédemment sont en train de trouver solutions. C’est sur une note d’optimisme pour l’avenir que les deux parties se sont séparées après une prise des photos souvenirs ( voir les photos en annexe). Le Territoire de Mwenga, classé parmi les greniers de la province, a donc tout intérêt à faire prévaloir ses atouts sur le plan agricole pour contribuer à l’autosuffisance alimentaire de toutes les populations du Sud-Kivu.

best dating profile women seeking men

Catégories : Activités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Alto Barinas real online casino no deposit Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

online poker paypal deposit

https://energiafutura.cl/82178-using-ivermectin-for-heartworm-prevention-in-dogs-69418/