Mercer Island uma mensagem terminando um namoro Le forum provincial sur la paix, la cohésion sociale et la prévention des conflits électoraux vient de s’ouvrir aujourd’hui 13/11/2018 dans la grande salle de RIO à Nguba à Bukavu et dont le mot d’ouverture a été prononcé par son Excellence Monsieur le Gouverneur de Province accompagné d’une forte équipe d’officiels tant nationaux que provinciaux. Déjà, 3 thèmes viennent d’être présentés aujourd’hui.
Thème 1: sécurité et protection des populations dans un sud-kivu post-conflit développé par le col KILEY BITUKA Émile et Tharcisse KAYIRA
Theme 2: Problématique des groupes armés au sud-Kivu: Enjeux et perspectives pour la paix au sud Kivu. Développé par Deo BUUMA de l’association APC et le Theme 3: La problématique des conflits fonciers, miniers et du pouvoir traditionnel face à l’enjeu de la cohésion sociale dans la Province du sud-Kivu: Par le Prof Séverin MUGANGU, Mr Eric KAJEMBA et le Mwami KALENGA. Ce denier a exposé sur La Problématique des conflits liés au pouvoir coutumier comme défis à la cohésion sociale au sein des communautés de la Province du Sud-Kivu. Les différents exposés des intervenants ont été de grande valeur et les débats ont été enrichissants, à l’auteur de l’événement. Le forum va se poursuivre demain 14/11/2018 et va se clôturer le 15/11/2018.

jackpot mania free vegas casino slots Hancheng C’était à 15h58′ que la représentante du gouverneur de Province, Mme Agnès Sadiki, Ministre provincial ayant en charge le Budget et la société civile, a clôturé le forum sur la paix, la cohesion sociale et la prévention des conflits electoraux qui s’est tenu à Bukavu du 13 au 15 Novembre 2018 dans la grande salle de RIO. Après que la pleniere ait suivi les différentes conclusions des travaux de carrefour, un acte d’engagement a été signé par les délégués des différentes couches présentes dans ce forum. Les autorités traditionnelles ont été représentées par Mwami Kalenga, Chef de Chefferie de Basile et Mme félicité Kabono, Régente de la Chefferie de Kaziba. Cet acte d’engagement, comme l’a souligné le président de la société civile, traduit la détermination de la population du sud-kivu, représentée dans ce forum d’affronter les défis de la paix, de sécurité et de la cohésion sociale. Cependant, a-t-il fait remarquer avec raison, que cet acte d’engagement ne doit pas être un acte de trop appelé à encombrer les documents dans le tiroir. Cet acte doit plutôt traduire une feuille de route qui sera couché comme un acte de plaidoyer. Un sentiment de satisfaction a été ressenti dans le chef des participants lorsque la représentante du Gouverneur a garanti l’auguste Assemblée lors de son adresse que le Gouverneur est disposé à mettre en oeuvre les recommandations du présent forum. Les remerciements doivent donc être adressés, comme l’avait fait d’autres personnalités, dans les discours de clôture à l’ISAID qui a eu à apporter un appui financier pour la tenue de ces travaux de haute facture sans lequel cela ne pouvait pas être possible. Le suivi de cet acte d’engagement s’impose donc pour que réellement les objectifs de ce forum puissent être atteints.

Catégories : Activités

0 commentaire

Laisser un commentaire

https://ouipadel.fr/11-cat/dating_37.html Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

blackjack real money

http://stacmedia.com/13-cat/casino_49.html